vendredi 29 novembre 2013

Matchs de la rentrée littéraire : bilan

J'avais choisi "Dans la lumière" de  B. Kingsolver. Un peu au hasard, et sans savoir du tout de quoi le roman parlait.

Je ne suis pas très fière de moi, parce qu'à cette heure (où je dois "rendre" ma critique), je me suis arrêtée dans ma lecture après quelques dizaines de pages. L'époque et la motivation à lire un gros pavé n'étaient pas vraiment là au départ, mais j'aurais pu me laisser embarquer si la lecture m'avait accrochée. Ce fut tout le contraire. J'ai du relire plusieurs fois les premières pages, je n'y comprenais rien, le style des phrases m'a semblé bizarre et alambiqué. Ne serait-ce que l'improbable prénom de l'héroïne - Dellarobia -, tout à contribué dès le départ à me dérouter mais sans m'intéresser.

Donc voilà, j'ai laissé tomber, mais visiblement - d'après ce que j'ai lu ça et là - avant que les choses ne deviennent plus intéressantes. Peut-être est-ce un rendez-vous raté, gâché par trop de fatigue et un manque d'envie. Je ne désespère donc pas de le reprendre, mais je me vois plutôt l'attaquer allongée dans un transat ...

Je suis obligée de mettre une note, je coupe donc la poire à 10/20 mais j'ai bien conscience qu'il n'est pas très juste de noter un livre qu'on a à peine entamé.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire