vendredi 30 novembre 2012

"Bruissements de gratitude" kit freebie ACO

Encore un superbe kit ACO: "Bruissements de gratitude" :

Ma partie (incluse dans le kit) :



Cliquer sur l'image pour télécharger / click on the preview to DL :



Ma page, un peu "vintage" :


Et un petit cadeau bonus :

Cliquer sur l'image pour télécharger / click on the preview to DL :


___________________________________

Et puisque le thème est la gratitude, une pensée pour ma "Bonne-Maman" qui est partie hier rejoindre "Bon Papa". Une infinité de "merci" pour toute l'affection dont elle nous a toujours entourés. Pour le bouillon au vermicelle qui nous semblait si délicieux quand enfin la grippe se calmait, pour la farine, le sucre et le sel qu'elle nous permettait d'utiliser pour jouer à la dînette, pour m'avoir appris à coudre, à tricoter et (tenté de m'apprendre) à cuisiner. Et surtout merci de nous avoir écouté nous raconter, avec patience et intérêt, nous donnant toujours le sentiment que nous étions vraiment importants. Merci ma Bonne-Maman.

jeudi 29 novembre 2012

Festivités ACO : Wordarts de Noël en freebie !!


Tout au long du mois de décembre, les copines du forum ACO vous ont concocté plusieurs surprises ... et voici la première, un pack de wordarts festifs (en français et en anglais).

Voilà un aperçu de ma contribution, à retrouver dans le pack complet, dispo sur le blog du forum.



Télécharger ICI / Download HERE

mardi 27 novembre 2012

Livre photo Carré XL 30x30 Photobox

C'est marrant. J'ai testé dernièrement plusieurs livres photos : toujours globalement contente mais pas totalement. Et là je viens de recevoir un grand carré 30x30 de chez Photobox, 66 pages (juin/juillet/août, que des scraps) et je suis ... 100 % ravie. Alors que finalement Photobox est l'une des marques les moins chères du web, du moins si l'on profite de leurs (nombreuses) promos, surtout les "ventes privées", permettant d'acheter les livres photo à moitié prix voir encore moins.

L'interface de création est ultra intuitive et facile d'utilisation. J'apprécie particulièrement le fait de pouvoir ajouter une double page à la fois selon les besoins - la plupart de marques ne proposent que des lots de pages supplémentaires, ce qui est très pénible quand on a un nombre de pages précis. L'emballage est nickel, la livraison rapide. Je n'ai pas pris d'option chère telle que le papier photo, qui assombrit le rendu ; j'en avais aussi assez des pages trop épaisses, du papier brillant, de l'ouverture à plat qui se décolle après quelques manip ... je pense que toutes ces options (très chères) sont plus adaptées à de vrais albums de photos artistiques qu'à des pages de digi.

La couverture rigide personnalisable, c'est toujours le top. 66 pages, même en papier 170g/m2, ça fait un vrai gros album comme j'aime bien, et juste moitié prix par rapport à l'équivalent Blurb par exemple.

Au final, ce "back to basic" est une vraie révélation : voilà, je ne demande pas plus pour mes albums de scrap, mais pas moins non plus : rendu des couleurs et luminosité absolument nickels par rapport à ce que j'ai à l'écran, c'est ça mon critère number one.

Je pense donc arrêter de "papillonner" et rester chez Photobox pour les albums scrap, même si je m'offre des extras ailleurs pour d'autres types de produits.

Je mets quelques photos "pour dire de" mais prises sans lumière donc bien pourries ;))






samedi 24 novembre 2012

Un peu de chaleur ...

... grâce aux photos de Floride ! Une nouvelle double page, c'est presque presque fini, si si ...


Eléments : 3PP / Family Vacations ; Scooty / On the road ; Onelittlebird / Vagabond

Sweet moments

Un nouveau kit tout doux d'ANGE chez Digital Crea : "Sweet Moments" :




jeudi 22 novembre 2012

St Nicolas

La St Nicolas - le 6 décembre - est une fête qui a toute son importance en Belgique et dans plusieurs pays du Nord de l'Europe. Elle semble encore célébrée dans certains "coins" du Nord de la France, mais n'existe quasi plus en métropole lilloise, sauf au travers des friandises et effigies en chocolat qui apparaissent dans les vitrines des confiseurs. J'ai quelques souvenirs d'école où des personnes costumées en St Nicolas et Père Fouettard venaient récompenser les enfants sages (mais rarement gronder les autres) et distribuer quelques oranges et friandises.

Moi j'étais surtout marquée par la légende horriblement fascinante de ce Saint qui ressuscitait trois petits enfants sauvagement assassiné par un boucher pour les transformer en Petit-Salé ...


... tout cela pour vous présenter le kit collectif réalisé sur ce thème par Sabrina et d'autres designeuses belges :



mardi 20 novembre 2012

Lecture : "Tigre, Tigre !" / Margaux Fragoso


J'ai participé aux matchs de la rentrée littéraire de Priceminister, qui proposait de nous envoyer gracieusement un livre à choisir parmi une liste de nouveautés, et de donner notre avis.

J'ai choisi "Tigre, tigre !" de Margaux Fragoso. Pas par hasard, car ceux qui me connaissent savent que je suis professionnellement amenée à rencontrer des victimes mais aussi des auteurs d'abus sexuels.

Or c'est bien de cette question que traite ce livre, dans lequel l'auteure raconte sa longue relation (pendant 15 ans) avec un pédophile, Peter, qu'elle rencontre quand elle a 7 ans et lui 51. Psychiquement livrée à elle-même par des parents en prise avec leur propre souffrance, la petite fille est entraînée par cet homme-enfant, ce Peter-Pan, dans un monde imaginaire, où tout est jeu et plaisir, un monde sans repères et sans Loi, un monde où un monsieur parle à une petite fille de l'épouser, un monde où les démonstrations d'affection exigées par Peter se font de plus en plus pressantes ... et sexuelles. Le récit à la première personne décrit avec une précision d'orfèvre les interactions entre le pédophile et sa victime, la manipulation intellectuelle, émotionnelle, la toile de dépendance (réciproque) qu'il tisse autour d'elle en lui offrant une attention, on peut dire une affection quasi exclusive, un véritable culte dont elle devient narcissiquement dépendante et qui créé un attachement extrêmement fort à lui ; mais aussi en la coupant du monde extérieur, la soumettant à la seule loi de son plaisir, exigeant d'elle des actes sexuels comme "preuves d'amour" extorquées par chantage affectif . Peter est le pédophile type, jamais "violent", capable d'amener sa victime là où lui veut qu'elle aille, et de la persuader que c'est la "société" qui est pervertie et ne comprend rien à la "pureté" de ses actes. Toi et moi contre le monde entier.

La lecture de ce livre est difficile de par son sujet, mais l'auteure écrit dans un style limpide, délié, que je qualifierais de "solaire", très sensuel dans le sens où elle fait des descriptions riches de détails faisant appel aux cinq sens. On est là, présent auprès d'elle et de Peter, on les entend, on les voit, et l'on voudrait parfois se boucher les oreilles et courir loin de leur chambre. Le récit est mâture, lucide, profond, courageux, sans concession, jamais graveleux, sans pathos ni jugement non plus.

C'est un livre qu'il FAUT lire pour comprendre, prévenir. Dans la famille de l'auteure, il y avait déjà eu des abus sexuels, cachés, étouffés. Peter était également une victime de maltraitance et d'abus (ce qui n'est pas forcément le cas de tous les agresseurs sexuels). Le message de l'auteure est à méditer : "(...) Le secret : voilà ce qui a permis au monde de Peter de s'épanouir. Le silence et le déni sont exactement les forces sur lesquelles comptent tous les pédophiles pour que leurs vrais mobiles restent cachés. (...) Les prédateurs sexuels cherchent des enfants de foyers perturbés (...) mais peuvent aussi tromper des familles ordinaires. (...) Les pédophiles sont maîtres en tromperie parce qu'ils excellent d'abord à se tromper eux-même ; ils s'illusionnent jusqu'à croire que ce qu'ils font est inoffensif".

La transmission inconsciente des secrets de famille, le poison de la souffrance cachée, par honte, culpabilité ou parce qu'on se trompe en pensant que le silence protège les innoncents, ne font pas seulement le lit des abus sexuels, mais aussi de l'angoisse, de la dépression, de la maltraitance, sous toutes leurs formes.


Il me faut mettre une note, alors je mets 18/20.

Si vous l'avez lu en et avez rédigé une critique, n'hésitez pas à me mettre le lien pour que j'aille la lire !

dimanche 18 novembre 2012

Souvenirs de novembre(s) et Monster doudou

Peu de scrap en ce moment, surtout parce que j'ai de moins en moins de photos à scraper (des filles qui bouquinent dans un canap', un fils qui dessine ... on a vite fait le tour !). C'est ça les enfants qui grandissent, finies (ou moins ...) les petites bouilles craquantes et les situations rigolotes ou attendrissantes qui faisaient les bonnes photos. Mais finis aussi le stress et l'épuisement, qu'on met moins sur nos jolies photos ;)

Tiens farfouillons dans le disque dur et voyons ce qu'il se passait en novembre ...

2003 :

2004:

2005 :

2006 :

2007 :

2008 :

2009 :

2010 :

2011 :



















2012 :
Les images du jour : un petit doudou-monstre dans l'esprit d'Halloween - fait par moi, hein, pas par Ulysse, pas encore, même s'il adore essayer la machine à coudre ! 





Inspiré du modèle "MiniMoopy" de Carly Schwerdt ; plus d'infos et d'idées ICI


Bon week-end !

mardi 13 novembre 2012

Ordinary days

Des pages réalisées dans le cadre des challenges ACO :



Credits Mscraps : Anita designs (authentic solid papers ; 'ordinary moments') + free template april 2012 / Sabrina's creations

___________________________

Deux nouvelles photos de lolo et Françoise :



Rassurez-vous âmes sensibles, tout n'est que montage, on dirait bien du avant/après un ... gros câlin, mais non c'est juste Lucie-Ly qui dispose ces bestioles bien peu contrariantes comme elle le veut (et je vous assure, sans arrière pensée !)

dimanche 11 novembre 2012

Dad and Son

Encore une page sur la complicité qui unit mes deux "hommes" et qui me fait tellement plaisir.

kit collab. IDSD 2012 Mscraps + "this is everyday" quotes by Sabrina's creations @ Mscraps.

samedi 10 novembre 2012

Carte de Noël

Sur Scrap RDV, Ozen propose un joli modèle de carte de Noël. 


J'ai proposé à Alice d'en faire une ensemble, selon le même "sketch". J'ai imprimé plusieurs papiers à motifs en utilisant des papiers de digi, ainsi que l'élément rond. Le sapin en carton est décoré avec du fil mouliné doré et des paillettes. Sapin et élément rond sont collés à la mousse adhésive 3D. On a ajouté une étoile plastique translucide en haut du sapin. J'ai pu montrer à Alice qu'on peut aussi coudre à la machine des papiers.

 



Credits : papier motifs verts 3PP / Vintage Christmas collab. kit Mscraps ; papier ligné Anna Aspens ; élément : Crealina.

Test livre photo BLURB

Grâce à Gilles de Tousleslabos.com, j'ai pu tester avec une réduction de 30 euros le livre photo Grand Carré (30x30 cm) / 20 p. / papier lustré / couverture rigide à jaquette de chez BLURB.



Compte tenu du prix élevé de l'album, je n'ai pris que le minimum de pages, 20 ; j'y ai mis des pages de scrap et des photos du mois de juin. (Et pour moi c'est très "frustrant", j'aime avoir de gros albums, souvent une saison complète).

Mon avis :

1) L'interface de création

D'abord il faut télécharger le logiciel. On a le choix entre "Bookify", "Booksmart" (et "Blurb pour les pro"). Déjà, je n'ai pas vraiment compris la différence entre les deux premiers logiciels, j'ai téléchargé Booksmart. J'ai eu de la difficulté à "prendre en main" l'interface de création. Tant qu'il s'agissait de faire des pleines pages (c'est le cas avec les pages de scrap), pas de soucis. Mais quand j'ai voulu faire des pages avec plusieurs photos, c'est beaucoup moins évident. Il faut partir d'un modèle de mise en page (ils sont assez peu nombreux) puis le modifier en redimensionnant les fenêtres. Cela ne m'a pas du tout semblé facile, à la différence de nombreuses interfaces plus intuitives testées chez les "concurrents". Donc beaucoup de temps perdu.

Aucune possibilité de retoucher les images, de les redécouper, de mettre des ombres, etc ...

2) Prix et réception

Le prix de base pour un livre 30x30 / 20p. est de 42 euros ; en ajoutant l'option papier lustré et la couverture rigide jaquette on passe à plus de 48 euros, et on dépasse 57 pour une couverture rigide illustrée (le mieux à mon avis). Donc pour un nombre de pages plus "sérieux" (un album de vacances c'est souvent une centaine de pages), on dépasse allègrement les 100 euros ...

A cela il faut ajouter au moins 10 euros de frais de port, livraison internationale oblige.

Le site m'annonçait un délai de livraison de 15 jours, j'ai finalement reçu le colis après un peu plus d'une semaine, via un transporteur fedex (il faut être à la maison sinon reprendre RDV, mais pas le samedi ... je trouve la poste plus simple).

3) Avis produit

L'album est correctement emballé, recouvert d'un film transparent et bien calé dans un emballage carton rigide.

L'aspect général est beau, les finitions très propres, donnant une impression de solidité.

La couverture est donc rigide, toilée noire, avec une jaquette de papier brillant que j'avais choisi d'imprimer avec une page de scrap ton sur ton, avec la date sur la tranche de la jaquette. Le tout est plutôt joli, même si la jaquette est par définition fragile, après quelques manipulation le bord se "croque" vite.





L'impression générale du livre est globalement bonne, j'aime cette épaisseur de page et leur aspect satiné, les pages semblent solides et résistantes mais souples. Pas d'ouverture à plat.




Les couleurs sont très bien respectées ; cependant, beaucoup de pages me semblent un peu ternes, comme manquant de peps. Les photos qui rendent le mieux sont celles que j'avais énormément éclaircies. Je me rends compte aussi en regardant de plus près que la trame du livre est assez apparente (agrandir les photos :)

 

Donc au final mon avis est mitigé : un livre-photo globalement d'excellente qualité et finition mais une interface de création insuffisamment intuitive pour les néophytes (et encore, j'ai une grande habitude de créer des livres-photos) et un coût global du produit élevé.

Retrouvez cet article sur le site de tousleslabos.com : ICI