samedi 30 avril 2011

Making-of : un peu de "blending" avec Gimp + note musicale

Alors vous être plusieurs à me demander comment faire des pages comme la précédente ("Beauté") ou "Bloom with love". J'ai répondu à certaines par mail, mais je veux bien expliquer un peu les choses ici. Seulement il faut savoir que j'utilise GIMP donc je suis bien incapable de dire comment faire la même chose avec un autre logiciel ; d'autre part comme souvent en scrap, les effets produits dépendent notamment des paramètres de la photo de départ, donc il faut souvent beaucoup de "bidouillage" pour obtenir le résultat souhaité.

1) Détourage or not ? Il existe dans Gimp des outils pour détourer la photo, c'est à dire découper le fond pour ne garder que le sujet principal, qui sera ensuite collé, incrusté même dans un papier (c'est cela le "blending"). Ciseaux intelligents, gomme sont très utiles, d'autres sûrement ... seulement je ne les maîtrise pas finement. Alors pour les deux pages d'exemple, j'ai eu recours à une autre technique facilitant l'extraction : un traitement de la photo dans Adobe Lightroom, qui en gros la met en noir et blanc et augmente les contrastes. Pour ces deux photos j'ai utilisé comme base un preset qui je crois n'est plus en vente, mais dont les caractéristiques sont celles-ci :

Ensuite on bidouille (par ex. augmenter la récupération en cas de photo trop cramée, etc...). L'idéal est bien sûr de travailler sur des photos dont le fond est déjà clair et assez uni ; sur un fond de pelouse, par ex. ça ne marchera pas ;)) Et voilà ce que j'obtiens :





2) J'ouvre dans mon logiciel un papier texturé, si possible de teinte assez neutre, beige (on peut faire du blending sur des papiers de toutes sortes mais lorsqu'il s'agit de portraits je préfère des fonds qui ne vont pas donner à la peau une couleur trop bizarre). J'ouvre ensuite ma photo. Je la redimensionne si nécessaire (par ex. la 2e photo d'Alice je l'ai mise en 3600 de largeur, comme mon papier de fond, d'où son recadrage). Ensuite je rends transparentes toutes les parties blanches de la photo, en faisant : (onglet) Calque / transparence / couleur vers alpha.  Je dois alors nettoyer ma photo et gommer les parties de décor qui restent malgré le traitement : pots de fleurs sur la première, ombres de branchages sur la seconde. Une gomme qui utilise un tampon rond au contour flou permet un gommage "en douceur".

3) Je peux juste décider de laisser telle quelle la photo sur le papier, ce que j'ai fait pour "bloom with love", en donnant une teinte un peu marron plus chaude que le noir et blanc classique à la photo ; je peux aussi faire un vrai blending en utilisant les modes de calque, comme pour "Beauté" : dans la fenêtre des calques, mettre le calque photo en mode "superposer", puis le dupliquer plusieurs fois jusqu'à obtenir l'effet désiré.

4) J'ajoute ensuite des éléments de déco, que je peux aussi incruster en superposant + dupliquant leurs calques sur le papier de fond.

_______________

Enfin, on peut aussi faire du blending de photos couleurs, pour cela on peut (ou pas)  faire calque/transparen ce/couleur vers alpha ; puis utiliser la technique du mode de calque "superposer" de façon à incruster la photo sur un fond texturé, qu'on aura choisi de teinte très neutre sinon la photo aura une couleur pas terrible (ce qui ne sied pas aux portraits). La superposition+duplication entraine des couleurs criardes, je désature donc certains des calques pour limiter cela. Un exemple :

Photo de départ : 


Photo traitée par lightroom, ouverte dans Gimp et recadrée en 3600x3600 :


Choix d'un papier texturé (Sue Cumming), que je désature car il est plus jaune au départ,  placé sous la photo ; transformation de la photo en faisant calque/transparence/couleur vers alpha.

Passage de la photo en mode de calque "superposé" et duplication plusieurs fois, avec désaturation de certains calques pour limiter la saturation jaune.


Après ajout d'un wordart (toujours Sue Cummings) et rectification globale de la teinte de la page en utilisant Lightroom :



Le blending, c'est un style, on aime ou pas ! Il existe sans doute de très nombreuses façons de le faire. Je demeure bien novice en la matière et recommande à tous les amateurs les superbes pages de Salamandre, dont les photos de départ sont déjà de petits chef-d'oeuvre, ce qui donne avec le blending de véritables tableaux ! Ou encore allez faire un tour chez Ella qui fait régulièrement de superbes incrustations !!

Voilà, en espérant avoir répondu à certaines de vos questions !


7 commentaires:

  1. Superbe cette page blending ;) Ben dis donc, t'as pas ch^mé pendant mes vacances ;) Je viens de me régaler à te lire et à regarder tes pages et tes photos. Je suis contente que vous ayez eu du soleil pendant les vacances, les enfants ont pu en profiter. Et ton jardin est vraiment magnifique!! Gros bisous

    RépondreSupprimer
  2. Génial !! merci beaucoup ! je viens de faire deux essais (réussis, je pense ..)

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour ce cours de scrap!!! Je trouve que tu réussis superbement tes pages "blending"!!
    Bises

    RépondreSupprimer
  4. Merci, mission réussite grâve à vous et j'adore!!!
    Sûrement pas aussi belle que les votres mais l'expérience fait la diffèrence Encore bravo pour toute vos pages à bientôt Alex

    RépondreSupprimer
  5. Effectivement même si j'aime aussi beaucoup les autres, je trouve que les pages blending te vont à ravir!
    Ton tuto est génial! Bravo!

    Et j'essaierai d'aller jeter une oreille sur Mélanie Laurent!

    RépondreSupprimer
  6. Merci d'avoir pris le temps de nous expliquer la démarche. Perso j'adore le blending, mais avant d'arriver à un résultat comme le tien ou celui de salamandre, il y a encore beaucoup de travail ! mais je ne désespère pas !! et je te remercie infiniment pour tous ces conseils !

    RépondreSupprimer
  7. Je n'ai pas encore eu le temps d'essayer, mais je te remercie d'avoir devancé ma demande. Dès que j'ai un peu de temps j'essaye. Elles sont toujours aussi belles tes pages. Grand Merci.
    Danielle

    RépondreSupprimer